Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Blog-notes - actu internationales
  • : "N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi" Cioran
  • Contact

Profil

  • Sevan Minassian

News

pour tout savoir sur les présidentielles américaines:
http://www.europe1.fr/blogs/elections-us/index.jsp

pour tout savoir sur l'actualité politique au Caucase:
www.caucaz.com

pour survoler l'actualité internationale:
www.courrierinternational.com

pour tout savoir de l'actu arménienne:
armenews.com




Recherche

AGENDA

AVRIL 2008

2 avril:
Philadelphie - discours de Barack Obama devant la puissante confédération AFL-CIO

2-3 avril:
Sommet de l'OTAN à Budapest, Roumanie, consacré notamment à l'Afghanistan, au Kosovo, aux relations avec la Russie, le projet américain de système anti-missile

3 avril:
La Haye - verdict du TPIY dans le procès de l'ancien 1er ministre kosovar Ramush Haradinaj et de 2 anciens combattants de l'UÇK pour crimes de guerre et contre l'humanité

4 avril:
40ème anniversaire de la mort de Martin Luther King
Zagreb: visite en Croatie du président américain George W. Bush (jusqu'au 5)

5 avril:
Saint-Pétersbourg: sommet de l'opposition russe en vue de se coaliser
Tokyo: réunion des ministres de l'Environnement du G8 (jusqu'au 6)

6 avril:
Londres: manifestations prévues à l'occasion du passage de la flamme olympique- Sotchi
Russie: George W. Bush et Vladimir Poutine discutent du projet américain de défense anti-missile


9 avril: Elections légilatives en Corée du Sud
Lancement
de Chandrayaan-1, 1ère sonde spatiale indienne, vers la Lune, depuis le centre spatial de Satish Dhawan, (nord de Madras)

13 avril: Elections municipales et communales du Bénin

13 et 14 avril: Elections générales en Italie (Berlusconi vs. Veltroni)

15-20 avril
:
Visite du pape Benoît XVI aux Etats-Unis, avec notamment un discours à la tribune des Nations unies et une visite de Ground Zero

20 avril: éléctions présidentielles et législatives au Paraguay
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 23:19
Quelques considérations sur le sommet de bucarest

 

Quelle position pour la France ?

- Nicolas Sarkozy a bel et bien annoncé, comme nous l’avions prédit en nov 2007, la réintégration prochaine de la France dans le commandement militaire intégré de l’Alliance atlantique : un pas qui serait franchit au prochain sommet, en 2009 ; si toutefois des efforts étaient consentis par les Etats-Unis dans le sens d’une ébauche d’une Europe de la défense.

- La France et l’Allemagne ont mené une fronde (réussie) contre l’ouverture annoncée par Bush du processus d’adhésion de la Géorgie et de l’Ukraine, remarquant toutefois que cette décision restait provisoire et pourrait changer tôt ou tard.

- La France a annoncé l’envoi de près de 700 hommes en Afghanistan, dans les zones de combats à l’Est.

 

Quelle position pour les Etats-Unis et le Canada?

Les objectifs principaux de Bush en arrivant à Bucarest, faire entrer l’Ukraine et la Géorgie, n’ont pas été remplis. Ce qui ne l’empêche pas de parvenir à gagner des troupes françaises pour l’Afghanistan, des troupes qu’attendait avec impatience le Canada, dont le premier ministre Stephen Harper, faisant face à une opposition populaire croissante et échaudé par la moisson de victimes canadiennes, avait décidément bien besoin.

 

Quelle position pour la Russie ?

La Russie a gagné. Elle est parvenue à gagner le bras de fer qui l’opposait aux Etats-Unis en faisant capoter la programmation de l’adhésion de ‘l’Ukraine et de la Géorgie, deux ex-pays satellites de ce qu’elle considère comme sa zone d’influence naturelle (car hérité de l’URSS).

 

Ce qu’il faut en penser :

 

La position de Nicolas Sarkozy ressemble à du mauvais troc : il pense acheter l’autonomie  de l’Europe militaire aux Etats-Unis en donnant pour gage la promesse de la fin de son autonomie face aux Etats-Unis sur le plan militaire (en intégrant totalement l’OTAN alors que De Gaulle l’avait quitté en 1966) : la logique m’échappe…

Il ne récolte d’ailleurs pour le moment pas plus que la promesse d’un geste à venir en ce sens : et s’en félicite chaudement. Reste à convaincre l’Angleterre, dont le principal souci et de faire que l’Europe reste un espace strictement économique et douanier : cherchez l’erreur…

 

L’évolution dans le sens d’une réintégration dans l’OTAN n’est certes pas à mettre au crédit du seul Sarkozy et est le fruit d’un rapprochement constant opéré par ses successeurs. A une différence près, cependant : Nicolas Sarkozy ne fait pas seulement du troc ; il a le bénéfice de l’honnêteté puisqu’en réinvestissant dans les relations transatlantiques, il continue à opérer la seule ligne politique claire qu’on lui connaisse dans le domaine diplomatique : un réalignement atlantiste.

 

Alors pourquoi avoir freiné aux quatre fers l’intégration de la Géorgie et de l’Ukraine, puisque telle était la volonté des Etats-Unis ? Pour l’intérêt de l’Europe, qui se serait retrouvé victime collatérale de la vengeance russe (exportateur de gaz, etc.) si l’estocade étasunienne avait porté. Pour ne pas être les cocus de l’histoire, Merkel et Sarkozy ont donc ménagé la Russie, et ils ont eu raison. Il ne sert à rien de jouer le jeu du rapport de force à tout bout de champ avec Poutine, surtout lorsqu’il s’agit de servir la soupe aux Etats-Unis en leur donnant deux pays influants aux portes de la Russie.

 

A contrario, l’Europe a joué la carte de l’Europe en négociant l’entrée de l’Albanie et de la Croatie. Dans le jeu des chaises musicales, c’est l’Europe qui a gagné. Et dans celle du chantage, la Russie. Mais les Etats-Unis repartent avec un autre pays dans leur escarcelle, et pas des moindres : la France.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Bon, alors tu reviens sur ce que tu dis sur l'Ukraine et sur la date?....Pas très serieux tout ca!  
Répondre
D
je tiens à mon "ou", vu que l'ukraine a un pb de conjoncture qui risque de lui tomber dessus assez vite et de comprommettre son otan-isation.(on dirait deux arméniens qui marchandent un tapis)
Répondre
J
Ha...Donc tu reviens sur ce que tu a dis plus haut, a savoir "avant 2010".Bon, malgrès cette mauvaise fois, je vais quand même accepter les termes de ton pari, a une seule condition, que ce ne soit plus "ou" mais "et" a savoir :SI les deux pays rentre avant fin 2010 dans l'OTAN, alors je fait un article a ta gloire sur mon blog. Si l'un des deux (ou les deux) n'y entre pas, tu fait un article à ma gloire sur ton blog...Je suis vraiment trop sympa... 
Répondre
D
moi je reprend les termes du pari, je rajoute FIN à 2010, et je veux la même récompense que celle que tu t'es réservé (je ne mange jamais de dessert au mc do, d'ailleurs).Sinon, en quoi je ne suis pas d'accord: je prense, contrairement à toi, que les States étaient bien allé à ce sommet avec dans l'idée de faire entrer ces deux pays. Ils se doutaient que la russie ferait un boucan d'enfer, mais ne savaient pas que la france et l'allemagne arriveraient à mobiliser autant: les discussions ont duré plus que prévu sur conclure sur un "pas tout de suite mais bientôt". en déc, ils vont faire une réunion spéciale sur le cas des deux pays, et en 2009 le sommet aura lieu en allemagne et en france: qui ont dit que ces deux pays n'étaient pas encore mûrs. tout dépendra donc de la teérature de la russie l'année prochaine, des contreparties disponibles, et de l'état des 2 Etats (par ex, l'ukraine peut très facilement devenir pro russe alors que la géorgie non). voilà voilà
Répondre
J
Ca se fera certainement, mais dans l'état actuel, est impossible.Ca se fera si il y'a négociation avec la Russie et qu'en échange, cette dernière obtient quelque chose d'assez conséquent pour contrebalancé l'arrivé de l'OTAN a ses frontières.Mais je suis prêt à prendre le parti sur ce blog et ses centaine de milliers de lecteurs :). Alors voila les termes du pari que je te propose :JB dit : Si l'Ukraine OU (j'aurais pu dire ET, mais je dis bien OU) la Géorgie rentre dans l'OTANT avant 2010 sans que la Russie ai quelque chose de considérable en échange (en gros, ne bronche pas trop) alors je paye a Sevan M. auteur de ce blog, un MacDo avec désert inclus :).Si dans le cas contraire, ni l'ukraine, ni la géorgie ne sont entré dans l'OTAN en tant que membre avant le 31 decembre 2009, alors Sevan M. auteur de ce blog, devra me consacré un article a ma gloire sur son Blog.Si tu es ok, dis le dans la réponse a ce poste. 
Répondre